CARTE 2018 avec villes poles

 


2018

Rattachement de Fay et Mahéru à la Communauté de Communes des Pays de L'Aigle


2017

Trente communes se sont regroupées au sein d'une communauté de communes depuis le 1er janvier 2017, à la suite de la fusion des communautés de communes des Pays de L'Aigle et de La Marche , et du canton de la Ferté Fresnel. Elles représentent un bassin de vie de presque 26 habitants et le 4e pôle urbain du département de l'Orne. 


2013

Vingt-cinq communes se sont regroupées au sein d'une communauté de communes depuis le 1er janvier 2013, à la suite de la fusion des communautés de communes du Pays de L'Aigle, du Pays de la Marche et la commune des Aspres1,2. Elles représentent un bassin de vie de plus de 21 000 habitants et le 4e pôle urbain du département de l'Orne. Depuis sa création, elle est présidée par Jean Sellier, maire de Saint-Sulpice-sur-Risle, et président de l'ancienne communauté de communes du Pays de L'Aigle depuis 1995. 


1994

Quinze communes se sont regroupées au sein d'une communauté de communes depuis 1994. Elles représentent un bassin de vie de 20 000 habitants et le 4e pôle urbain du département de l'Orne.

Au 1er janvier 2013, la communauté de communes du Pays de L'Aigle a fusionné avec la communauté de communes du Pays de la Marche avec intégration de la commune des Aspres. Elle est intégrée dans la nouvelle intercommunalité appelée communauté de communes des Pays de L'Aigle et de la Marche1,2.

Elle était présidée par Jean Sellier, maire de Saint-Sulpice-sur-Risle, depuis 1995.

 

__Partager cet article_____

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn